Nous avons crée l’homme dans la fatigue

« Nous avons crée l’homme dans la fatigue. »

« Ne l’avons-Nous pas guidé aux deux voies ? Que ne gravit-il la voie montante?

Sourate 90 El balad verset 4 et 10-11

Allâh a choisi pour nous (croyants) la voie de la montée. Quant à la voie de la descente, pour l’homme il peut-être plus simple de la descendre, mais celle-ci comprend aussi de manière certaine l’exposition à la fatigue et aux risques.

La voie de la montée est la voie qui mène vers Allâh. Par exemple, lorsqu’une personne doit se préparer pour aller à la mosquée afin d’effectuer ses prières, cela représente certainement une fatigue: les ablutions, se changer, le trajet cinq fois par jour etc…  Tout cela est une colline qui mène vers Allâh.

La descente est la voie empruntée par une personne qui perd sa patience dans les distractions (sortie dans les soirées, loisirs…). C’est une une voie empruntée mais c’est une descente qui éloigne d’Allâh. Et le risque et la fatigue s’y trouve également : bousculade en soirée, risque d’incendie, accident de la route…

La différence entre les deux voies, c’est qu’une mène vers Allâh et l’autre vers l’enfer. Mais dans les deux situations on y trouve la fatigue.

« Que ne gravit-il la voie montante? »

Allâh nous a demandé de monter, de franchir la colline ainsi que toutes les barrières et les entraves qui vont avec. Celui qui n’a pas pris l’initiative de franchir cette colline, cela ne l’empêchera pas d’être comme même dans la fatigue.

En prenant encore l’exemple de la personne qui se réveille très tôt pour ne pas rater la prière du matin à la mosquée, cette personne fait donc ses ablutions et s’en va à la mosquée. Sur son chemin, elle croise une autre personne qui est également sorti pour aller promener son chien afin qu’il puisse faire ses besoins. Ces deux personnes ont donc quittées leurs domiciles de bon matin pour partir dans la fatigue, elles marchent encore et encore… mais le résultat n’est pas le même.

Ce ne sont pas les mêmes intentions mais ce sont les mêmes actions (se lever tôt + quitter son domicile). Encore à ce même moment, il y en a qui sont sortis juste pour courir, et Allâh les a fatigué pour cela. Tout ce qu’Allâh dit dans le Coran doit se réaliser:

« Nous avons crée l’homme dans la fatigue ».

Si la fatigue augmente dans le bon sens pour Allâh, cela est un gain. Si au contraire cette fatigue l’éloigne d’Allâh cela est une perte. Mais la fatigue en elle même est la même.

Tout en sachant que tout ce que l’on gagne dans ce bas monde ne sont que des gains et des bénéfices, car la vrai récompense, le paiement viendra au jour de la résurrection.

Tout ceux qui auront été écarté et éloigné du feu et introduit au paradis auront réussi, et seront les gagnants éternellement. En revanche, pour l’autre personne qui aura été éloigné du paradis et introduit en enfer sera le perdant éternellement.

   » Toute âme goûtera la mort. Mais c’est seulement au Jour de la Résurrection que vous recevrez votre entière rétribution. Quiconque donc est écarté du Feu et introduit au Paradis, a certes réussi. Et la vie présente n’est qu’un objet de jouissance trompeuse. » Coran Sourate 3 Al Imran verset 185

 

Qu’Allâh nous vienne en aide et nous maintient dans Sa voie.

Source: Le Jardin de Fatima Zahra
© Tous droits réservés – 2020
Reproduction partielle ou integral interdit sans autorisation de l’auteur.

 

Citation | Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s