Acquérir la présence constante d’Allah dans sa vie

Acquérir la présence constante d’Allah dans sa vie

« Le rappel d’Allah est certes ce qu’il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites. » sourate 29 verset 45

 

Nous nous demandons souvent comment trouver la concentration et ressentir la présence d’Allah dans nos prières et dans nos actes d’adorations. Mais si la question était posée autrement; Comment obtenir la présence d’Allah de manière constante dans notre existence tout entière? Que ce soit dans nos actes d’adorations et dans ce de la vie de tout les jours?. Comment être à l’image de ces connectés à Dieu, que Lui même à loué en ces termes:

« Ceux qui invoquent Allah, debout, assis et allongés sur leurs côtés ».

« Des hommes que ni le négoce, ni le troc ne distraient de l’invocation d’Allah, de l’accomplissement de la Ṣalāt et de l’acquittement de la Zakāt, et qui redoutent un Jour où les cœurs seront bouleversés ainsi que les regards. » sourate 24 verset 37

Comment ressentir cette connexion et cette fusion avec Celui qui nous a créer et qui « connaît l’apparent et Le caché »? Celui qui est plus proche de nous que de nos propre veines? »Et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire » sourate 50 verset 16. 

Oui, en réalité il est tout proche et bien présent, mais c’est seulement c’est à nous de nous rapprocher. « Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi.. alors Je suis tout proche: Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. » sourate 2 verset 186

Louange à Allah le secret existe, et il demeure dans l’un des cinq pilliers de l’islam…   « Nous n’avons rien omis d’écrire dans le Livre. » sourate 6 verset 38

Ce secret est dans la prière (as Salat).

Allah Le Très haut ne nous a pas donné l’ordre de prier, mais Il nous a donné l’ordre de parfaire nos prières. Dans la sourate ar rum verset 31, Allah ne dit pas « sallou » « priez! », mais « aqimou s-As-salât » c’est-à-dire « faites la prière de la meilleure façon ».

Allah blâme ainsi les personnes qui prient sans perfectionner leurs prières. « Malheur donc, à ceux qui prient tout en négligeant leur Ṣalāt » . Mais ou voudrait-ont en venir en liant la prière à la présence constante d’Allah?

En réalité, la prière nous a été instaurée et ordonnée, afin que ce moment soit consacré à se souvenir d’Allah exclusivement. Et non pas prier de manière hâtive en étant dispersé dans ses pensées. Et pour prier en se souvenant de Lui il faut de la concentration.

Amar Ibn Yasser (que Dieu l’agrée) a rapporté que le Prophète (que la prière et salut d’Allah soient sur lui) a dit : « L’homme termine sa prière alors que seulement dix pour cent de celle-ci a été acceptée, ou bien son neuvième, son huitième, son septième, son sixième, son cinquième, son quart, son tiers ou bien sa moitié ».

« D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée) : Un homme est entré dans la mosquée alors que le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) était assis dans un de ses coins. Alors il a prié puis est venu et lui a passé le salam.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit: « ‘Alaika salam. Retourne et prie car certes tu n’as pas prié ».
Alors il est retourné et a prié puis il est venu et a passé le salam.
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit: « ‘Alaika salam. Retourne et prie car certes tu n’as pas prié ».
Au bout de la deuxième ou la troisième fois l’homme a dit: Apprend moi ô Messager d’Allah !
Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui a dit: « Lorsque tu te lèves pour la prière fais parfaitement tes ablutions puis mets toi en face de la qibla et fait le tekbir.
Puis tu récites ce qu’il y a de facile du Coran avec toi puis tu te mets en inclinaison jusqu’à ce que tu gardes cette position.
Puis tu te relèves jusqu’à ce que tu sois bien debout.
Puis tu te prosternes jusqu’à ce que tu gardes cette position.
Puis tu te relèves jusqu’à ce que tu gardes la position assise.
Puis tu te prosternes jusqu’à ce que tu gardes cette position.
Puis tu te relèves jusqu’à ce que tu gardes la position assise. Puis tu fais cela durant toute ta prière ».

 En priant ainsi cinq fois par jour, et en renouvelant cette concentration, nous nous souvenons que sommes constamment en relation avec Allah. Car la prière est un entretient entre le serviteur et son Seigneur. 

«  Adore Moi donc et accomplis la « As-salât » pour te souvenir de Moi »  Sourate Taha, verset 14.

Si il n’y a pas de souvenir, ou de concentration ou de présence dans la relation avec Allah, cela engendre la colère d’Allah et le malheur sur le serviteur:

« Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition. » Sourate Mariam, verset 59.

« Malheur donc à ceux qui prient tout en négligeant leur prières »

Celui qui est négligent dans sa prière, et ne parvient pas à se concentrer dans sa relation avec Allah , à se souvenir de Lui, ou investir pour Lui dans sa prière, alors a coup sur il sera encore plus négligent en dehors de ces prières envers Allah.

A l’opposé, celui qui parvient à se concentrer et souvenir d’Allah de manière exclusive dans ses prières, pourra se consacrer à Lui en permanence.

« Il ne leur a été commandé, cependant, que d’adorer Allah, Lui vouant un culte exclusif, d’accomplir la Ṣalāt et d’acquitter la Zakāt. Et voilà la religion de droiture. »

sourate 9 verset 5

La prière est un exercice afin que l’on retrouve cette concentration et cette quiétude continuellement en dehors des prières. En priant cinq fois par jour au minimum, ces prières nous permettent d’acquérir le souvenir constant d’Allah, et de ressentir cette présence singulière même en étant parmi une foule de personnes.

Ainsi, celui qui a prit l’habitude de se concentrer pour Allah dans ses prières, lorsqu’il œuvrera dans d’autres actions ressentira toujours sa présence. Allah sera avec lui dans chaque instant de sa vie. Et tout ce qu’Allah  lui interdira lui sera facile à abandonner et tout ce qu’Il lui ordonnera lui sera facile à exécuter. Cette concentration l’empêchera par exemple de mentir ou de commettre l’illicite, tel le mensonge, la médisance, l’usure etc…, car le croyant se souviendra qu’il est en contacte avec Allah.

 « En vérité la Salat préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d’Allah est certes ce qu’il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites. » sourate 29 verset 45

L’amour, la crainte et la honte vis à vis de Lui qui est présent en lui, le poussera à se souvenir de Lui, et a réaliser les actions les plus pures et les plus parfaites. (al Ihsan).

Qu’Allah place Son souvenir dans nos cœurs,et nous accorde la vrai  foi. 
Citation | Cet article a été publié dans Articles. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s